Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 septembre 2012 3 05 /09 /septembre /2012 08:10

Here's my recipe for a small harvest :

 
  • Take one week of extremely cold temps in late winter (-20° Celsius) to weaken the vines.
  • Add a few weeks of warmth in March to start the vines budding early
  • Throw in two-three days of damaging spring frost in April
  • MIx in an excessively cold and wet summer to produce some mildew (both the downy and powdery versions)
  • Throw in a few hail storms for spice...
  • Turn the temperature up to maximum (>40°Celsius) for 3 days in August to cook the grapes.

  And voilà : the outcome is harvest yields down by 20-30%!

 

Obviously, I wouldn't recommend this recipe to anyone, but it seems that most of us growers here in the Aube region of Champagne have unwittingly followed it. The good news is that the grapes that are left are of very good quality and it looks like we'll have the right ingredients to make an excellent champagne  !!!

 

 

Voici ma recette pour une petite vendange :

 

  • Prenez une semaine d'extrême froid en fevrier (-20°) afin de fragiliser les vignes
  • Ajoutez quelques belle semaines de douceur en mars pour faire démarrer d'avance
  • Jettez dedans deux-trois jours de gelés de printemps en avril
  • Mélanger avec de la pluie et du froid en été pour obtenir quelques attaques de mildiou et oïdium
  • Verser quelques orages de grêle pour du piquant,
  • Monter la température jusqu'à +40° pour trois jours en aout afin de bien faire cuire les raisins,

Et voilà le résultat : une réculte diminuée de 20 à 30% !

 

Evidemment, je ne recommanderai pas cette recette à un autre vigneron, mais ici dans l'Aube en tout cas il semblerait que beaucoup l'ont suivie sans vouloir. La bonne nouvelle est que les raisins qui restent sont d'une très bonne qualité, donc les ingrédients pour fabriquer encore d'excellents champagnes !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jennifer Fluteau - dans Vignes-Vineyards
commenter cet article

commentaires

Profil

  • Jennifer Fluteau
  • Originaire de Chicago, je vis et travaille avec mon mari Thierry dans notre domaine en Champagne

_Originally from Chicago, I now live in Champagne and work with my husband Thierry in our vineyards and cellar.
  • Originaire de Chicago, je vis et travaille avec mon mari Thierry dans notre domaine en Champagne _Originally from Chicago, I now live in Champagne and work with my husband Thierry in our vineyards and cellar.

Archives