Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2010 5 07 /05 /mai /2010 09:44

366789249 4cd2c522f5 The currant cold spurt in these first few days of May (after two weeks in late April of glorious, almost summer temps) got me thinking about weather patterns and farmer folklore in France. Every year around this time the temperature drops suddenly and we nervously fret about  the risk of spring frost.  In France they call this period the "Saints de Glaces" which follows the "lune rousse". I never really knew what they were referring to, so I thought I'd take  a closer look.


I first found out that the "Saints de Glaces" refers to three saint's days, St Mamet, (May 11th) St Pancrace (May 12), and St Servais (May 13th). Farmers would pray to these saints because the dates coincided with a phenomena of dropping temperatures observed during the "lune rousse" (not "lune Russe", which I mistakenly thought it referred to) which is the the first full moon following Easter.

 

Actually, as I learned, the month of May corresponds to the end of the rapidly circulating  winter meteorological systems in the northern hemisphere, but the passage of cold fronts can still occur. If there is an anticyclone and the sky is clear, heat loss can be relatively serious, especially at night, and thus the early morning killer frosts in the vineyards. In English they say "Red moon, frost soon" - basically, if you can see the full moon at this time of year, there's a greater chance of frost.

 

So far the skies are overcast, and it looks like the temperature is on the rise, so although we're still keeping our fingers crossed, hopefully we'll get past this period and on to the next....

 

En cette période de froid, après nos deux semaines de températures presque estivales

je me penche sur la question du folklore Français, et plus particulièrement sur les  "Saints de Glace" et la 'Lune Rousse", car nous sommes dans cette période de l'année où nous pouvons craindre les fameuses gelées de printemps.

 

Avant de venir en France, je n'en avais jamais entendu parler, surtout venant d'une grande ville avec un climat complètement différent (Chicago, plutôt continental). J'ai d'abord appris qu'il s'agissait de vrais Saints : St Mamet, St Pancrace et St Servais dont leur jour de fête tombent le 11,12, et 13 mai. Les agriculteurs du Nord de l'Europe les imploraient de les proteger des effets dévastateurs de la baisse des températures qui arrivait souvent après la "lune rousse" (et non pas la "lune Russe" dont je pensais qu'il s'agissait.... )  C'est à dire la pleine lune après Pâques.

 

En réalité il s'agit plutôt du cycle météorologique, car bien que le mois de mai corresponde à la fin des rapides circulations des systèmes météorologiques de l'hiver, des fronts froids peuvent encore se produire. Si jamais le ciel se dégage et que le temps reste clair, la chaleur s'échappe, surtout la nuit, ce qui provoque nos fameuses gelées matinales de printemps. Donc ce phenomène tout à fait normal demeure trés risqué et nous devons faire avec!!! Pour le moment, le ciel est plutôt couvert, et pour une fois on préfère un peu de nuages.  Croisons les doigts pour que les "saints de glace" passent inaperçus!

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Profil

  • Jennifer Fluteau
  • Originaire de Chicago, je vis et travaille avec mon mari Thierry dans notre domaine en Champagne

_Originally from Chicago, I now live in Champagne and work with my husband Thierry in our vineyards and cellar.
  • Originaire de Chicago, je vis et travaille avec mon mari Thierry dans notre domaine en Champagne _Originally from Chicago, I now live in Champagne and work with my husband Thierry in our vineyards and cellar.

Archives